São Tomé est l’île principale de São Tomé-et-Principe. Elle forme avec Principe un véritable havre de paix au coeur du Golfe de Guinée, à 300 kilomètres du Gabon.  Partez à la découverte de sa végétation  luxuriante et plongez vite dans les eaux chaudes de ce paradis sur terre. C’est sûr, São Tomé va vous étonner !

Organiser votre voyage à São Tomé

Il est facile d’aller à São Tomé-et-Principe avec la compagnie aérienne TAP Air Portugal. Pour profiter au maximum de l’île, nous vous conseillons de rester au moins 10 jours, hors jour d’arrivée et jour de départ. Tout est faisable depuis le nord de l’île, mais les trajets jusqu’au sud sont longs (3h environ). C’est pourquoi il vaut mieux prendre un logement au nord et un autre au sud pour visiter cette partie de l’île. 

Découvrez les logements de São Tomé en entrant directement vos dates de voyage : 



Booking.com

Les 3 routes principales de l’île ne se rejoignent qu’à São Tomé. A ce propos, nous vous conseillons de louer une voiture pour être libre de vos mouvements.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à planifier votre séjour ! Nous avons rassemblé les activités pour qu’elles soient faisables en 24h, en prenant le temps de la découverte. Vous pourrez également visualiser chacune des activités sur la carte ci-dessous pour mieux vous organiser.

Visiter le nord et l’ouest de São Tomé

Découvrir São Tomé, capitale de São Tomé-et-Principe

La ville de São Tomé est la capitale de l’archipel. C’est l’idéal pour découvrir l’ambiance de l’île, faire quelques courses et changer votre argent. Sao Tomé compte deux marchés : le Mercado Municipal et le Mercado Novo. Vous y trouverez fruits, légumes, poissons, vêtements… Rien de tel pour être au contact des santoméens !

Le marché de Sao Tomé - Mercado Municipal à Sao Tomé
Le marché de Sao Tomé – Mercado Municipal à Sao Tomé

Pour déjeuner, le restaurant Camões est excellent pour manger un calulu, le plat traditionnel de São Tomé, accompagné d’une Rosema. C’est la bière locale que les santoméens appellent “Nacional”.

L’après-midi, promenez-vous dans la ville de São Tomé. Marchez le long de la côte sur l’Avenue du 12 juillet jusqu’au Musée national. Il est ouvert chaque jour de la semaine, entre 8h et 16h sauf le samedi jusqu’à 13h, fermé le dimanche. Vous avez à côté du musée une belle vue sur les îles Cabras.

Terminez la journée par une dégustation des chocolats dans l’atelier de Claudio Corallo. Elle dure 1h environ et pour 100 dobras (4€), vous pourrez goûter chaque chocolat du maître. Un passage obligé à São Tomé, que l’on appelle aussi les îles “chocolat”.

Pour dîner, foncez à l’espace Cacau. C’est très bon et peu cher. Une fois par semaine, l’institut organise un grand buffet pour goûter à toutes les spécialités de São Tomé. Un spectacle de danse traditionnelle permet aussi de se plonger dans l’histoire de l’île. On recommande !

Sur la route des roças, de Agostinho Neto à Santa Catarina

Les roças font partie de l’histoire de São Tomé : ce sont les anciennes plantations de cacao. Beaucoup sont abandonnées depuis l’indépendance de l’île en 1975, même si le gouvernement autorise les santoméens les plus pauvres à y habiter.

Sur la route

En partant de São Tomé, prenez la route en direction de Guadalupe et faites un premier arrêt à la Roça Agostinho Neto. Des guides vous attendent à l’entrée pour vous accompagner et vous faire visiter le jardin, les maisons et l’ancien hôpital avec une vue imprenable sur l’ensemble du domaine. Bien qu’elle ne soit plus vraiment en activité, Agostinho Neto est incontournable.

Pour déjeuner, continuez la route jusqu’à Neves dans le district de Lemba. Rendez-vous à la Petisqueira Santola pour manger les meilleurs crabes de l’île, pour 250 dobras (10€), boisson comprise. Vous pouvez également manger au restaurant du lodge Mucumbli, et pourquoi pas y passer la nuit aussi. L’endroit offre une vue magnifique sur l’océan.

Mucumbli - Sao Tomé
Vue sur l’océan depuis la terrasse à Mucumbli

Après manger, poursuivez vos visites des roças : Ponta Figo, Monte Forte, Diogo Vaz… elles sont toutes facilement accessibles. Arrêtez-vous, prenez le temps de discuter et de visiter ces plantations encore en activité, comme celle de Monte Forte (un de nos meilleurs souvenirs sur l’île). Des visites de la plantation de cacao sont organisées jusque 15h.

Pour terminer, roulez le long de la côte jusqu’à Santa Catarina, là où la route s’arrête pour ressentir une véritable impression de bout du monde.

Lagoa Azul, Morro Peixe et le musée de la tortue

La plus belle plage au nord de São Tomé ? Lagoa Azul sans aucun doute ! C’est un endroit fabuleux pour profiter des eaux chaudes et limpides de l’île.  Tranquille la semaine, Lagoa Azul prend des allures de fête le dimanche. N’oubliez pas la crème solaire : sur l’équateur, les nuages n’empêchent pas les coups de soleil ! C’est un des seuls endroits au nord où le snorkeling est possible et intéressant.

Lagoa Azul - Sao Tomé
Un dimanche à Lagoa Azul

Il faut 30 à 40 minutes de routes depuis São Tomé pour aller jusque Lagoa Azul. Pour savoir si vous arrivez, guettez le phare sur votre droite. Ralentissez jusqu’à trouver une descente sur votre droite, elle mène à Lagoa Azul. Vous comprendrez à ce moment tout l’intérêt d’avoir loué un 4×4, la descente peut faire peur !

D’autres plages au nord de São Tomé : Praia das Conchas ou la Plage des Coquillages, Praia dos Governadores ou encore Praia Dos Tamarindos, près de Morro Peixe que nous vous conseillons de découvrir.

A Morro Peixe, vous pouvez manger à l’hôtel Residencial Tamarindos, c’est très bon. Mais vous aurez surtout l’occasion d’en savoir plus sur la faune sous-marine de l’île en visitant la Casa Tatô, un éco-musée tenu par l’association Marapa. Marapa lutte pour la protection des tortues à São Tomé. Si vous êtes sur l’île à la bonne période (de septembre à avril) et souhaitez assister à la ponte des tortues marines, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’eux.

Visiter le coeur de São Tomé : le centre de l’île

Bom Sucesso et randonnée dans le parc Obo jusqu’à Lagoa Amelia

On dit que tout pourrait prendre racine à São Tomé, et il suffit de voir Bom Sucesso pour s’en convaincre ! Bom Sucesso est le jardin botanique de São Tomé. Situé à l’entrée du parc naturel Obo, c’est l’endroit idéal pour en apprendre plus sur la flore endémique et les plantes médicinales de l’île.

Le jardin est ouvert chaque jour de la semaine, de 9h à 15h, sauf le dimanche. Un guide vous accompagne pour vous expliquer l’histoire et les vertus de chacune des plantes du jardin. Le prix de la visite est libre, ce que vous donnez sert d’abord à l’entretien du jardin.

Fleurs du Jardin Botanique à Bom Successo
Fleurs du Jardin Botanique à Bom Successo

Après la visite de Bom Sucesso, partez vers Lagoa Amélia pour découvrir la nature de l’île à l’état sauvage. Cette randonnée de 2 à 3h environ vous amène au coeur de la forêt primaire. Accessible à tous, elle se fait accompagnée d’un guide autorisé à entrer dans le parc Obo. A l’arrivée, une surprise vous attend si vous pensiez à une grande étendue d’eau : le lac se trouve au coeur d’un cratère et est recouvert de tourbe marécageuse. Si le temps a été sec ces derniers jours, vous pourrez marcher dessus. La sensation est étrange, c’est comme marcher sur un matelas !

Monte Café et les cascades de Sao Nicolau et Bombain

A São Tomé, on trouve du chocolat, mais aussi du café ! La plus vieille plantation de l’île se trouve à Monte Café, à plus de 600m d’altitude dans le district de Mé-Zochi.

Pour y aller, prenez la route en direction de Trindade depuis São Tomé. Monte Café se trouve au bout de la “route du milieu”. Des guides vous attendent sur la place du village pour vous faire visiter la plantation et la production de café. A la fin, vous pourrez déguster une délicieuse tasse d’arabica. Complétez votre visite au Musée du Café. Pour 3€ (75 dobras) par personne, revivez l’histoire du café à São Tomé, et profitez d’une très belle vue sur l’île.

Cerises de café – Monte Cafe

Le midi, direction la Casa Almada Negreiros, pour un repas dans les nuages avec une vue à couper le souffle ! Le repas est excellent, deux entrées, un plat et un dessert pour moins de 375 dobras (15€). Le personnel est sympa et parle français. Après manger, continuez votre visite du centre de l’île en allant voir la cascade de São Nicolau et visitez le village un peu plus haut. 

Casa Almada Neigreros - Sao Tomé
Repas dans les hauteurs à Casa Almada Neigreros

Si vous le souhaitez, vous pouvez descendre jusqu’à Trindade et prendre la route vers Bombain, une autre cascade connue de l’île. L’eau est fraîche mais s’y baigner reste agréable. Sur la route, vous aurez peut-être la chance de croiser des tireurs de vin de palme.

Agua Izé, Bocca do Inferno et la route du sud

Toujours au départ de São Tomé, prenez la route EN-2 qui longe la côte est de l’île en direction du sud. Si vous avez prévu de passer quelques jours au sud de São Tomé, c’est le moment idéal pour découvrir cette partie de l’île.

Après avoir passé Santana, dans le district de Cantagalo, continuez jusqu’à la Roça Agua Izé. L’accès à la roça se trouve sur votre droite. Elle était autrefois le siège d’une des plus grandes exploitations agricoles de l’archipel. La visite de cette roça construite en 1910 est une véritable plongée dans l’histoire de l’île.

Aqua Izé - Sao Tomé
La roça Agua Izé

Depuis l’ancien hôpital, vous avez une vue sur toute la roça et pouvez marcher jusqu’aux habitations. Vous découvrirez les conditions dans lesquelles vivent beaucoup de santoméens, ce qui est loin de laisser indifférent.

Pour terminer, n’oubliez pas d’aller voir Bocca do Inferno, sur la côte, à quelques minutes de voitures de la roça Agua Izé. Les vagues ont creusé un chemin dans la roche, l’eau entre alors dans une sorte de grotte pour en ressortir violemment par le toit. Un spectacle naturel à voir absolument !

A ce stade du voyage, vous avez le choix de remonter vers le nord ou de continuer vers le sud de l’île.

Au sud de São Tomé, cap sur les plages

São João dos Angolares

São João dos Angolares est la ville principale du district de Caué, à une vingtaine de kilomètres de Boca do Inferno. C’est aussi, grâce à la roça São João tenue par le chef Joao Carlos Silva, la capitale de la gastronomie à São Tomé-et-Principe.

Sao Joaoa Dos Angolares - Sao Tomé
Sao Joao Dos Angolares – Sao Tomé

C’est ici que vous mangerez le meilleur repas possible à São Tomé. Attendez-vous à voir défiler toutes les spécialités de l’île dans votre assiette. Plus des trois-quarts de la nourriture que vous mangerez à São João dos Angolares est produite sur place, dans le grand jardin que vous pouvez visiter en fin de repas. N’oubliez pas de faire un tour au musée de la roça pour découvrir des artistes locaux.

Le matin, vous pouvez participer à une masterclass avec le chef, pendant laquelle vous découvrirez toute la gastronomie de São Tomé. La vue sur la baie, pendant le repas comme pendant le cours de cuisine, rend l’expérience encore plus magique.

La roça vous accueille également pour la nuit si vous le souhaitez. Mais pour profiter au maximum du sud, nous vous conseillons de prendre la route vers les plages.

Praia Inhame ou Praia Jalé : les plus belles plages de São Tomé

Pour aller dans le sud, il faut un peu plus de 3h au départ de São Tomé. Passé São João dos Angolares, gardez un oeil sur votre droite pour voir l’incontournable Pico Cão Grande.

Pico Cao Grande
Pico Cao Grande

Comme la route est longue jusqu’au sud, vous serez mieux avec un logement sur place. Vous avez le choix entre 2 écolodges pour dormir, celui de Praia Inhame ou celui de Praia Jalé. Ils se trouvent  à quelques mètres seulement des superbes plages de l’île et proposent de nombreuses activités.

Praia Jalé - Sao Tomé
Praia Jalé – Sao Tomé

Parmi celles-ci, le traversée vers l’île de Rolas. Des bateaux partent chaque jour depuis Praia Inhame. Profitez d’un repas sur la superbe plage de Praia Café et visitez le centre du Monde. C’est à Rolas que se croisent le méridien de Greenwich et la ligne de l’équateur. Si vous avez la chance d’être à São Tomé entre septembre et avril, pensez à vous renseigner auprès de Praia Inhame et Praia Jalé pour observer la ponte des tortues.

D’autres plages à visiter dans le coin : Praia Cabana, Praia Piscina, Praia Nguembu.

Vous avez envie de découvrir encore plus de São Tomé-et-Principe ? Prenez quelques jours de plus pour vous rendre sur la plus sauvage des îles de São Tomé-et-Principe, l’île de Principe.



Rédaction : Stéphane